Partenariat Entre Freelances Au Maroc : Avantages, Droits et Limites.

Devenir une entité plus solide en s’associant avec d’autres Auto-Entrepreneurs est une opportunité qu’un Freelancer ne peut pas

Devenir une entité plus solide en s’associant avec d’autres Auto-Entrepreneurs est une opportunité qu’un Freelancer ne peut pas rater. Surtout lorsqu’on vient de lancer sa propre affaire ! Mais quels sont les risques ? Et quelles sont les limites d’un tel partenariat ?

L’INTÉRÊT DE COLLABORER AVEC D’AUTRES AUTO-ENTREPRENEURS

Collaborer avec un ou plusieurs Freelances s’avère utile pour offrir une prestation de service plus large à un client. Ainsi vous pouvez élargir votre marché de prospection, vous positionner sur de nouvelles offres et faire plus régulièrement rentrer des revenus. Surtout si vous vous associez avec des prestataires aux compétences complémentaires aux vôtres.

Je vais prendre des exemples dans mon domaine mais ce concept marche aussi pour les autres domaines, un webmaster peut travailler avec un rédacteur web pour la création de contenu du site, ou bien avec un graphiste afin de l’aider dans la mise en place d’une charte graphique, sinon avec un référenceur pour offrir une prestation SEO complète ou bien avec un community manager pour aider l’entreprise à grandir  sa notoriété sur les réseaux sociaux. Un tel partenariat permet à un seul Auto-Entrepreneur de proposer des services quasiment aussi parfaites et complètes qu’une agence.

collaboration-entre-auto-entrepreneurs-maroc

Ces partenariats vous aiderons à accumuler des prestations afin de décrocher des contrats plus importantes avec plusieurs clients et ainsi assurer une rémunération plus importante, elles offrent aussi un autre avantage : le fait d’éviter de dépasser le plafond annuel et de lisser les coûts inhérents au matériel utilisé.

Mais sans oublier que cette collaboration doit évoluer selon des règles strictes.

FACTURER UN CONTRAT COLLABORATIF EST UN DÉTAILS CONSIDÉRABLES

Faire connaissance avec des Freelances aux compétences supplémentaires et de les faire travailler avec vous sur un projet commun est une chose exceptionnelle. Dans les faits, vous pouvez donc offrir une prestation qui dépasse vos propres connaissances.

Cependant, au moment de la facturation, vous allez être confronté à 2 limites :

  1. Vous facturez l’ensemble de la mission vous-même. Les autres auto-entrepreneurs vous facturent votre prestation. En sachant que vous n’avez pas le droit de déduire vos frais, il ne vous restera que le strict minimum…

C’est légal, mais dans ce cas, l’intérêt « économique » du partenariat n’existe plus.

  1. Vous divisez le montant du projet par le nombre de prestataires et chaque freelance élabore une facture égale, qu’il soumet au client. Passons sur le fait que celui-ci risque de trouver cela bizarre, pour vous informer immédiatement de l’illégalité de cette forme de facturation ! La D.G.I peut requalifier chaque indépendant en société et réclamer alors des cotisations bien supérieures à ce que vous versez en Auto-Entreprise.

Alors, comment faire pour trouver bénéficier de ce partenariat ?

LES SOLUTIONS POUR S’ASSOCIER EN TANT QU’AUTO-ENTREPRENEURS

Si vous souhaitez vraiment travailler avec d’autres Freelances, la première chose à faire c’est d’informer le client de votre partenariat. Ensuite, chaque Auto-Entrepreneur devra facturer sa prestation. La facture comprendra alors les tâches exactes réalisées par le prestataire. Les montants doivent être en adéquation avec chaque mission. N’espérez pas diviser en parts égales…

D’une part, chaque Freelance doit garder à côté un portefeuille client qu’il gère seul, d’autre part la collaboration doit être exceptionnelle. Ca veut dire qu’elle doit seulement être considéré comme un Push, une affaire qui vient en second plan pour booster votre revenu.

Sinon, il vous reste la solution du GIE : Groupement d’Intérêt Économique. (Pour en savoir plus lisez Loi n° 13-97 relative aux groupements d’intérêt économique). Cette collaboration obéit à un cadre légal strict, mais plus souple qu’une société. Vous aurez le droit de vous partager chaque contrat, tout en conservant les avantages de l’auto-entreprise.

Ce qu’il faut aussi comprendre c’est une collaboration n’est pas faite seulement pour le profit, elle doit être aussi présente dans les moments difficiles, comme pour le mariage, vous êtes liés pour le meilleur… et pour le pire !

Si l’un des auto-entrepreneurs s’endette, tous les autres Freelances sont solidaires afin de l’aider de son déficit.

S’associer entre Freelances est possible ! Cela est même recommandé pour améliorer votre chiffre d’affaires. Néanmoins, cette habitude doit rester exceptionnelle ou s’effectuer dans le cadre d’un GIE.

Un autre conseil, veillez à collaborer avec des prestataires fiables, professionnels et motivés. C’est la garantie de satisfaire le client final pour le fidéliser.

Et vous, vous travaillez déjà avec d’autres Auto-Entrepreneurs ?

 

Youssef BELKZIZ on EmailYoussef BELKZIZ on FacebookYoussef BELKZIZ on GoogleYoussef BELKZIZ on InstagramYoussef BELKZIZ on Twitter
Youssef BELKZIZ
Auto-Entrepreneur - Marketing Digital
Auto-Entrepreneur Marocain spécialisé dans la rédaction, traduction et intégration de contenu optimisé SEO, avec 7 ans d'expérience dans le domaine du Marketing Digital.
Pin It

About Youssef BELKZIZ

Auto-Entrepreneur Marocain spécialisé dans la rédaction, traduction et intégration de contenu optimisé SEO, avec 7 ans d'expérience dans le domaine du Marketing Digital.

2
Leave a Reply

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Youssef.Btarik Recent comment authors
  Subscribe  
newest oldest most voted
Notify of
tarik
Guest
tarik

excellent ton article (y)